Kenzi,

privé d’activités périscolaires organisées par sa commune parcequ'il est sourd

Kenzi est sourd et scolarisé en milieu ordinaire et bénéficiant de l’aide d’une auxiliaire de vie scolaire (AVS) pour le seul temps scolaire. Il n’était pas accueilli au sein des activités périscolaires de son école faute d’une personne pouvant communiquer avec lui. Après avoir rappelé au maire ses obligations en matière d’accueil de tous les enfants au sein des activités périscolaires organisées par sa commune, cette dernière a financé la formation d’une animatrice à la langue des signes. Elle a été chargée de délivrer aux autres animateurs, affectés aux dispositifs municipaux du même groupe scolaire, une formation pour acquérir les signes élémentaires de la langue des signes. Kenzi a ainsi pu intégrer les activités périscolaires de son établissement sans plus de difficultés.